Photo Quels travaux d'entretien de jardin sont indispensables ?

Quels travaux d'entretien de jardin sont indispensables ?


Quels travaux d'entretien de jardin sont indispensables ?

Certains travaux d'entretien de jardin sont obligatoires selon la loi. D'autres sont essentiels pour conserver la santé des plantes et assurer leur développement. Quels sont alors les travaux d'entretien indispensables pour le jardin ?

Les travaux d'entretien habituels

Les travaux selon la loi
Les travaux de jardinage sont définis par l'article D723-1.2 du CT – Jardiniers professionnels. Cet article stipule ainsi que débroussailler, retourner et amender la terre, protéger les sols, entretenir les potagers, évacuer les déchets végétaux, désherber, répandre le gravier, arroser le jardin, ramasser les fruits et légumes, ranger du bois de chauffe constituent les travaux d'entretien d'un jardin individuel. Par ailleurs, certains de ces travaux sont rendus obligatoires par l'article L.322-3 du Code forestier.

Les services des entreprises de jardinage
Les entreprises de jardinage référencées proposent leur service pour créer et aménager un jardin ou l'entretenir. Les sociétés assignent ainsi un jardinier paysagiste pour assurer les travaux. Ce professionnel intervient dans l'entretien de la pelouse. Ce travail inclut la tonte, la scarification, l'élimination des mauvaises herbes, l'arrosage… Le jardinier paysagiste débroussaille également les vastes terrains, les espaces verts, les alentours de forêt pour éviter tout risque de débordement en cas d'incendie.

Les travaux d'entretien en hiver

Le ramassage et le paillage
Ramasser les feuilles mortes est capital pour maintenir la propreté du jardin et écarter les risques d'accumulation des matières organiques. Les feuilles mortes peuvent par ailleurs être utilisées comme compost ou paillage. D'ailleurs, ce dernier est nécessaire afin de protéger et d'enrichir le sol. En outre, les plantes exotiques et fragiles méritent une serre froide ou une serre en intérieur. Au contraire, les plantes les plus résistantes peuvent s'exposer au froid.

La taille en hiver
En général, tailler hors gel est essentiel pour toutes les variétés de plantes. À l'arrivée de l'hiver, il faut éclaircir les plantes les plus robustes, notamment les grimpantes, les rosiers et les vivaces. À l'inverse, les plantes à floraison nécessitent quelques couvertures extérieures pour se protéger contre le froid. Ainsi, il est interdit de tailler les graminées et les hortensias. Pour finir, les arbustes ne sont taillés qu'à la fin de l'hiver.

Solliciter les services d'un professionnel

Faire appel à un jardinier
Outre les entreprises spécialisées dans le domaine, les jardiniers indépendants sont en mesure de s'occuper des travaux d'entretien. Seulement, la création de jardins revient aux paysagistes ou à quelques jardiniers formés à la conception d'espaces extérieurs. D'ailleurs, les services des paysagistes se limitent à la création de jardin et d'espaces extérieurs. Ces spécialistes refusent en effet tous les petits travaux d'entretien et de jardinage.

Coût des prestations
Le coût reste le principal avantage d'un jardinier indépendant. Son tarif semble effectivement moins élevé que celui d'un paysagiste. D'ailleurs, les services de ce professionnel varient entre 25 à 40 euros de l'heure. Néanmoins, le coût dépend des aptitudes du jardinier, de la saison, de l'ampleur des travaux et des risques, du matériel nécessaire pour l'entretien, du type de travail ainsi que du prix de l'évacuation des déchets.